5 conseils pour optimiser sa prospection téléphonique

Recherche, stratégies et automatisation SEO

5 conseils pour optimiser sa prospection téléphonique

5 conseils pour sa propsection telephonique

Faire de la prospection est une étape indispensable pour toutes les entreprises qui souhaitent se faire une place sur le marché. C’est grâce à cela que vous pourrez trouver vos clients et augmenter votre chiffre d’affaire. A ce propos, il faut savoir qu’il existe plusieurs méthodes pour faire de la prospection. Vous aurez le choix entre la prospection digitale, la prospection téléphonique, etc. Ici nous vous parlerons surtout de la prospection téléphonique, et de quelques astuces que vous pourrez mettre en application pour l’optimiser.

Conseil n°1 : Bien connaitre son client avant de l’appeler

La première chose à faire avant de contacter un client pour une prospection, c’est apprendre à le connaitre. Vous devez vous renseigner sur lui au maximum, et avoir des informations sur son activité ou son entreprise. Il sera très flatté de se rendre compte au cours de la conversation que vous avez pris le temps de vous intéresser à lui, à son évolution, à son marché et à ses besoins. Cela prouve que vous lui porter un réel intérêt, que vous souhaitez vraiment décrocher un contrat avec lui et que vous saurez prendre le temps nécessaire pour trouver une offre qui lui conviendra. Vous aurez alors plus de chance de le rallier à votre cause et il n’en faudra que peu pour réussir à en faire un client fidèle.

Conseil n°2 : Préparer l’entretien et faire un plan

Une astuce incontournable pour réussir votre prospection téléphonique, c’est de toujours faire en sorte de garder le contrôle de la conversation. Il est vrai qu’à certains moments le client prendra la parole, c’est d’ailleurs un bon signe car cela signifie qu’il vous écoute. Toutefois, vous devez être en mesure de reprendre le contrôle chaque fois pour orienter la discussion dans le sens qui vous arrange, afin d’éveiller votre interlocuteur. Pour y parvenir, il est conseillé d’avoir un plan du déroulement de la conversation. Il ne faudrait pas vous étaler dans de longues explications sur un sujet, et perdre ainsi le fil de la discussion. Préparez donc vos questions à l’avance, les arguments à avancer, et ce sera plus facile.

Conseil n°3 : Se préparer physiquement et psychologiquement pour rester calme et en forme

La prospection par téléphone est peut-être moins éprouvante qu’un rendez-vous face à face, mais elle n’est pas plus facile pour autant. Vous aurez parfois à faire des pieds et des mains pour réussir à capter l’attention du client. Parfois c’est tout le contraire, le client avance des arguments très cohérents pour contrecarrer tout votre développement. Vous devez donc être en forme pour rebondir à chaque fois et faire en sorte que la conversation évolue dans le sens qui vous arrange le mieux. Vous devez aussi savoir garder votre calme et votre sang froid, pour réussir à trouver des réponses satisfaisantes, même à des questions auxquelles vous ne vous attendiez pas.

Conseil n°4 : Savoir garder le sourire même au téléphone

Cela peut sembler étrange puisqu’il s’agit d’un entretien téléphonique, mais il faut savoir qu’un sourire peut aussi s’entendre au son de votre voix. Alors faites preuve de courtoisie et soignez gaie, pour que votre interlocuteur le ressente. Il sera ainsi plus enclin à vous écouter et à s’intéresser à votre offre. Si au contraire vous êtes énervé, agacé ou avez la mine renfrognée, votre interlocuteur le ressentira et se fermera aussitôt. Dans ces conditions, peu importe la pertinence de vos arguments, ils tomberont dans des oreilles de sourd. D’ailleurs, la conversation risque très vite de tourner court, car ni vous, ni votre interlocuteur ne serez à l’aise.

Conseil n°5 : Savoir à quel moment appeler un prospect

Savoir choisir son moment est une clé indispensable pour tous ceux qui souhaitent réussir leur prospection. En effet, il faut savoir que le plus important pour réussir à capter l’attention d’un prospect, c’est de choisir le moment où il est le plus disponible pour vous écouter. Pensez donc à appeler pendant les heures creuses, entre midi et 14h par exemple, ou le soir après 18h. Pour être sûr, vous pouvez prendre rendez-vous pour votre prospection téléphonique, et laisser au client le soin de vous dire quel est le moment propice pour l’appeler. Ainsi vous aurez la garantie de ne pas le déranger, et il sera complètement disposé à vous écouter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *